Papiers administratifs: je garde ou je jette ?

Papiers administratifs

« Je garde ou je jette ? »

Impôts, banque, travail…la paperasse s’accumule et nous agace !

Faisons le tri ensemble !

Au Niveau personnel :

Impôts

Vos déclarations de revenus, avis d’imposition et justificatifs de dépenses doivent être conservés 3 ans à partir de l’année qui suit l’année d’imposition, en revanche les impôts fonciers 1 an uniquement.

Suite à cela, l’administration ne pourra plus rien vous réclamer.

Parlons de la Banque ….

Les contrats de crédits (prêts immobiliers ou à la consommation) se conservent deux ans après le paiement de la dernière échéance.

Les documents bancaires type relevés, talons de chèques se conservent 5 ans.

Important !!! Qui n’a jamais eu un souci de chèque encaissé trop tard ?! Un chèque est valable 1 an et 8 jours pour l’encaissement. Ne ratez plus le coche !

Activité professionnelle et retraite

Ne vous séparez jamais de vos bulletins de salaire, contrats de travail et relevés d’indemnités journalières de maladie ou maternité, allocations chômage qui seront nécessaire pour le calcul de votre retraite. Les bulletins de paiement de la pension de retraite et les pensions de reversions sont à conserver à vie.

Famille et quotidien

Tous les documents officiels tels que actes d’état civil, livret de famille, contrat de mariage, jugement de divorce, diplômes) sont à conserver à vie.

Coté pro :

Impôts / liasse/ facture / devis ….

  1. Les statuts de la société se conservent pendant toute la vie ainsi que les registres des procès-verbaux d’assemblées et de conseils d’administration.
  2. Les livres, registres comptables, bancaires, les factures, devis, les bons de commandes, de livraison doivent être gardés 10 ans.
  3. Les fiches de paie que vous délivrez à vos employés doivent être gardées pendant un délai de 5 ans.
  4. Compte annuel (bilan, compte de résultat, annexe) se gardent 10 ans à partir de la clôture de l’exercice.

Voir nos autres articles

Vous avez raté nos précédentes Newletters, pas de panique, retrouver tous nos articles en cliquant ici